fbpx

La francisque
Hache de lancer franc.

Sommaire :

  1.  L’histoire de la francisque
  2.  Les caractéristiques de la francisque
  3.  Résumé sur la francisque

Certains guerriers francs qui suivirent la chute de l’Empire romain d’Occident utilisaient des haches de lancer.
Des centaines de vestiges de francisques ont été découvertes en Europe occidentale.

1. L'histoire de la francisque

La francisque a toujours existé puisqu’elle définit la hache rustique, simpliste et brutale sous la forme d’arme de lancer.

Certains écrits racontent qu’entre 800 et 1200 en Europe occidentale, c’était une arme de jet destinée à être lancée en même temps par plusieurs soldats pour briser les boucliers adverses.

Cette arme possédait une lame lourde pour infliger des dégâts au détriment de la précision. Le manche servait à tenir la lame et n’était pas équilibré avec cette dernière. 

 

La francisque a hérité son nom des Francs, mais était partagée parmi plusieurs peuples, Francs, Wisigoths, Vikings Danois… cette hache de lancer franc a su traverser les siècles jusqu’au temps de la colonisation française (XVIe siècle), où elle fit son grand retour parmi les trappeurs d’Amérique du Nord.

 

Aujourd’hui, elle est toujours présente dans les films et séries, ainsi que dans les bars de lancer de haches.

francisque hache de Jet

La francisque

La francisque moderne

2. Les caractéristiques de la francisque

Toutes les haches retrouvées possédaient plus ou moins les mêmes caractéristiques.

Les mesures de la francisque varient en fonction des besoins du lanceur.

Ses caractéristiques en font une arme redoutable de 5 à 10 mètres car la précision ne lui fait pas encore défaut.

Les différentes formes de têtes

Dépendamment de l’époque, du matériau utilisé et de la localisation géographique, une lame de francisque mesurait entre 10 et 20 centimètres

Toujours selon l’emplacement du producteur, des matériaux à disposition et du son utilisateur, une francisque pouvait être forgé en fer, ou depuis l’époque moderne en acier.

Le manche quant à lui est depuis toujours fait de bois. Bien souvent en frêne ou dans un bois solide mais assez souple pour encaisser les coups donnés.

Une francisque, selon sa taille et ses matériaux, peut voir son poids varier de 200 grammes à 1,3 kilo. Ceci en fait une hache de jet pouvant être assez légère et maniable. 

Le manche de la francisque, selon la taille de sa tête, pouvait varier entre 45 et 60 centimètres. Assez courte pour pouvoir être portée à la ceinture, et par paire ou trio afin d’en lancer plusieurs.

La francisque est reconnaissable à sa forme en S depuis l’extrémité de la lame jusqu’au bout du manche.

L’angle entre la lame et le manche varie lui aussi de 90° à 115°, ce qui accentue sa forme en S.

3. Résumé sur la francisque

En résumé, la francisque est la définition de la hache rustique, simpliste et brutale sous la forme d’arme de lancer, aisément maniable à une main avec le poids du fer. Elle est une représentante de toute une culture, est l’héritage du quotidien des peuples francs, et fait encore partie de nos vies, dans nos jardins, ateliers et autres terres d’expressions.

Les sources de cet article :