fbpx

La hache durant la Préhistoire

Sommaire :

 Les premières haches :

    1.  Première trace de hache : le hachereau

        • Qu’est qu’un hachereau ?

        A quoi servait un hachereau ?

  La hache du néolithique :

    2.  Le hachereau au Néolithique

        Le polissage de la hache

        La fin du hachereau

Les premières haches :

Première trace de hache : le hachereau

La hache est l’un des premiers outils construits par l’homme, assemblée de plusieurs pièces, c’est une construction complexe qui démontre son évolution. Elle lui permit de profiter des possibilités qui s’offraient à lui au cours de son évolution. La plus ancienne forme de hache fut découverte en Afrique et est estimée à 1,6 millions d’annéesElle est qualifiée d’outil et est nommée : hachereau. Sa découverte européenne, en Espagne, la daterait du Pléistocène supérieur entre 800 000 et 950 000 ans.

Pierre / silex utilisé comme tête de hachereau.

Qu'est ce qu'un hachereau ?

Un hachereau est l’ancêtre de la hache, atteignant facilement 30 cm de long et pouvant peser jusqu’à 4 kg. Formée d’une pierre taillée et insérée entre deux morceaux de bois reliés par une corde, cette conception est la plus ancienne trace de hache dans l’histoire de l’humanité.

A quoi servait le hachereau ?

Aucune certitude à ce sujet mais beaucoup de traces. Le hachereau de par sa construction, devait à la fois servir d’outil et d’arme. Que ce soit pour la construction, la récolte, la chasse ou se défendre, cet outil laisse envisager une utilisation similaire à celle de la hache au fil des époques.

La hache du néolithique :

Le hachereau au néolithique

La particularité du hachereau par rapport aux autres outils existant à cette époque laisse à penser qu’il est peu probable qu’il ait connu plusieurs inventions à différents endroits. Cette hache préhistorique nécessitait un savoir-faire et des connaissances spécifiques, qui amènent à l’hypothèse de son importation en Europe du Sud par des migrations de populations depuis le Détroit de Gibraltar.

Le polissage de la hache

C’est durant la période du Néolithique que se généralise le polissage de la pierre et par extension celui de la hache. Ceux-ci permirent d’obtenir des haches aux tranchants réguliers et très résistants, qui peuvent trancher les fibres du bois sans s’esquiller et être utilisées dans les tâches agricoles. Le polissage n’est que la dernière étape de la fabrication de la lame et intervient après que les deux côtés aient été polis ( polissage bifacial ). Le polissage s’effectue par frottement sur un polissoir.

Tête de hachereau poli.

La fin du hachereau

De nombreuses études menées ont montré que le rendement du polissage à la main sur certaines roches très dures pouvait demander jusqu’à des centaines d’heures de travail. Cela montre donc un intérêt tout particulier des populations pour la création de cet outil et le soin apporté à l’esthétique de celui-ci. Ces recherches s’appuyant notamment sur le fait que l’entièreté de la tête de hache était travaillée et non seulement sa lame.

Des hypothèses avancent la thèse de motivations socialesallant vers l’apparat et une forme de démarcation par rapport aux autres individus. On évalue alors une diminution du nombre de hachereaux constante par rapport à celui des premières haches polies jusqu’à sa disparition de l’artisanat.

L'histoire de la hache